Hache-Paille / Rock indépendant

Hache-Paille est un trio rock tendance paranormale, apparu en 2020 sur les côtes finistériennes.

La rythmique tellurique et sèche de Piergiacomo Costi à la batterie, et Clémentine Page à la basse, installe le cadre et soutient l’édifice. Les conditions sont posées, clairement : ce sera un chemin rockailleux et brut, psychédélique et électro. Basse et batterie avancent au coude à coude, concentrés, sans fioriture ni bavardage. Le guitariste Eric Cervera appose ses aplats de couleurs. Il détermine les textures et libère l’imaginaire. Les guitares interceptent des visions fugaces et bien trempées. Alors, le film peut commencer, ni tout à fait le même ni tout à fait un autre, à chaque écoute. Délivrée de la pesanteur, la voix faussement innocente de Clémentine Page s’élève dans ce paysage en mouvement. Elle sculpte les mots, les polit, les étire et les délivre. Sens et sons font la paire jusqu’à la sensation. Il y a juste ce qu’il faut de légèreté pop, juste ce qu’elle veut de déséquilibre dansé et juste ce que l’on aime d’humour pince sans rire.

Ceci n’est pas un broyeur de végétaux, mais comme son homonyme des campagnes, Hache-Paille rassemble efficacité et poésie au coeur d’un mécanisme minimaliste.

Jacqueline LEDOUX

photo de Gérard ROUXEL